H 35 ans
Mars 2021, “J’ai accédé à des zones inimaginables”

 

La clé d’un coffre oublié

 

L’ICV fut un parcours à travers mon passé,
Un peu comme dans un film,
les séquences me reviennent peu à peu,
Certaines sont douces et tranquilles
D’autres sont plus mouvementées,
Et me tirent avec elles vers des couches enfouies,
Enfouies dans les abîmes, sédimentées, oubliées,

Quand je revois ces séquences, elles prennent vie et m’emmènent avec elles,
Je me revois petit, je revisualise ces scènes pour la première fois,
L’émotion me submerge, mêlant tristesse et soulagement,
La libération prend le dessus,
Mon esprit et mon corps lèvent les barrages,
Je suis enfin libre de revivre ces scènes,
Libre d’en pleurer, d’en rire, de me révolter, de comprendre aussi, et surtout de me les approprier …
Le petit enfant que j’étais était alors un étranger, quelqu’un d’autre,
Grâce à l’ICV, il vit désormais aux cotés de l’adulte que je suis,
Nous sommes à nouveau réunis,
J’ai pu le serrer fort dans mes bras, l’embrasser, lui dire que je l’aime, lui faire découvrir ma vie, et tout le chemin parcouru,

Dans d’autres situations du quotidien,
Sans en comprendre la raison,
Des situations de mon enfance me faisait dysfonctionner dans ma vie d’adulte,
Revivre des scènes-clé m’a permis de reprendre le contrôle de mes émotions, de mes comportements,
L’emprise du passé s’est évaporée,

Je ne ressens plus de rupture dans ma ligne de vie,
Ces scènes de mon enfance méritent d’avoir toute leur place dans ma mémoire,
Elles m’ont façonné, elles font ce que je suis aujourd’hui, mais elles n’ont pas le droit de me détruire,
Grâce à une forte complicité avec ma psychologue,
que je félicite à nouveau ici pour sa grande qualité d’écoute, sa délicatesse et son expertise,
j’ai accédé à des zones inimaginables, parfois dans un état second,
Guidé par l’espérance de la libération, et porté par sa confiance,
J’ai ainsi réussi à extraire ces souvenirs de l’abîme, les analyser et les comprendre,
J’en mesure désormais les failles, les erreurs, les comportements inappropriés et leurs conséquences,
Je suis en harmonie avec ce passé, je me sens aligné,

En résumé, l’ICV pour moi, c’est
La clé d’un coffre oublié,
Ce coffre est compliqué à trouver, bien caché et bien gardé,
La serrure est peu accessible et rouillée,
Mais dans ce coffre réside un trésor, celui de la liberté,
la liberté de vivre en harmonie avec son passé et de ne pas en subir les conséquences à son insu

Moi qui ponctue toujours mes phrases par des points,
Je n’en ai utilisé ici aucun,
Comme une ligne de temps continue,
Ce salut proposé par l’ICV

A tous ceux qui sont attristés par certains de leurs comportements,
Sans en comprendre les fondements,
Je vous invite à franchir le pas,
A s’aventurer, bien accompagné, dans l’ICV,
Ce vieux film à visionner est porteur d’une liberté retrouvée

J.D.